Qu’est-ce qu’une landing page et comment la mettre en place ?

Qu’est-ce qu’une landing page ?

Une landing page, également appelée « page d’atterrissage », est une page de votre site internet dont l’unique objectif est de convertir les visiteurs de votre site (soit en prospects, soit en clients). La landing page peut être utilisée sur un simple site vitrine, sur une boutique en ligne, ou bien encore dans le cadre d’une stratégie d’inbound marketing (via des articles de blog notamment).

De plus en plus utilisée sur tous les types de sites web, la landing page est devenue un redoutable outil marketing et permet d’augmenter considérablement votre taux de conversion. Chaque visite sur votre site vitrine, ou sur votre e-commerce, est potentiellement une opportunité d’affaire. Le rôle de la landing page est alors de statuer de façon concrète afin de savoir si oui ou non le visiteur a un intérêt pour votre produit ou votre service, et cette page va donc devoir inciter le visiteur à passer à l’action. Son rôle est alors comparable à celui d’un prospecteur qui tenterait de définir le niveau d’intérêt du client pour vos services ou vos produits. La landing page a également pour rôle d’aller à la rencontre du visiteur (et donc créer du dynamisme et de l’échange) plutôt que de se contenter d’attendre que le visiteur ne passe à l’action tout seul via une page de contact par exemple (ou pire, qu’il abandonne tout simplement sa navigation).

Comment mettre en place une landing page et quels sont les éléments importants à y faire figurer ?

Définissez vos objectifs et choisissez ce que vous pouvez proposer à votre interlocuteur

Avant de débuter la création de votre page d’atterrissage il est essentiel de définir vos objectifs, ce qui vous permettra de mettre en place une meilleure communication. Quel est votre but? Bien-sûr, la plupart du temps votre objectif final sera de vendre une prestation ou un service. Il est conseillé d’être moins direct et de plutôt chercher à gagner du terrain avant de proposer directement un achat.

Pour cela, nous vous conseillons de réunir votre service marketing et commercial afin de savoir ce qui pourrait aider vos commerciaux à vendre. Cela peut par exemple passer par l’organisation de démonstrations sur une solution ou un produit avec les prospects. Vous pouvez également chercher simplement à récolter des coordonnées via un formulaire dans le but de diffuser de l’emailing pour faire maturer vos prospects et accroître votre notoriété. D’autres marketers utilisent par exemple les landing page pour récolter des emails en proposant des bons de réduction ou des avantages spécifiques, et notamment dans le cadre de sites e-commerce.

Pour la partie juridique, n’oubliez pas -et notamment lorsque vous avez recours à des formulaires (ou toute autre récolte de données personnelles)- que votre site web doit être conforme au RGPD.

Soyez concis et efficace

Lors de la création de votre landing page, soyez le plus concis et efficace possible. Le temps passé par un visiteur sur une landing page est très court comparé à celui d’une page classique.

Une landing page se veut la plus visuelle possible. N’oubliez pas que son unique objectif est la conversion de vos visiteurs.

Dans certains cas il peut être nécessaire d’étoffer et détailler précisément votre proposition de valeur, par exemple si votre cible arrive directement sur la landing page (voir partie sur la génération du trafic).

Limitez les possibilités d’échappement

Premièrement, nous vous conseillons vivement de prendre le soin de retirer l’en-tête (menu) de votre site web sur cette page. Cela va forcer votre visiteur à donner une réponse : soit il a un intérêt pour votre proposition et il y répond, soit il n’en a pas et quittera le site. Il ne sera pas tenté de modifier son chemin de navigation et se rendant sur une autre partie du site via le menu. Toutefois, il est possible de laisser un bouton de renvoi vers l’accueil ou une autre page du site si vous craignez un taux de sortie important.

Adaptez votre landing page à votre cible

Par ailleurs, vous noterez qu’idéalement une landing page est dédiée à une offre ou à un produit particulier, et qu’elle se veut la plus ciblée possible. Ainsi, dans le cadre d’un site e-commerce qui propose divers produits dans plusieurs domaines différents, il est alors conseillé d’envisager plusieurs landing pages avec du contenu particulièrement adapté à la cible du produit ou de l’offre en question.

Rédigez un message clair et sans ambiguïté

Concernant le message à véhiculer, choisissez une accroche rapide et marquante qui reprend le point clé de votre promesse, ainsi qu’un petit paragraphe précisant les points forts de votre proposition. L’objectif est de faire connaître clairement à votre interlocuteur ce qu’il peut obtenir de vous (essai gratuit, code de réduction, démonstration personnalisée…), mais aussi ce qu’il doit faire en échange (s’inscrire à un espace client, remplir un formulaire…).

Prenons l’exemple de Sellsy qui est un logiciel de gestion de la relation client. Leur landing page propose l’organisation d’une démonstration gratuite de leur outil. Le paragraphe explicatif précise que cette démonstration sera réellement personnalisée « en fonction de vos besoins et de vos attentes ». Cela valorise fortement ce service et donne envie de découvrir l’outil. Pour cela, il faut alors accepter de laisser ses coordonnées en remplissant un court formulaire à disposition sur cette même page. En 20 secondes à peine il est alors possible de laisser ses coordonnées afin d’obtenir une démonstration personnalisée.

Landing page de Sellsy

Exemples de landing pages

Comment générer du trafic sur une landing page ?

Une fois que vous aurez créé votre page de destination, votre rôle sera de diriger des internautes vers cette page. Il existe différentes techniques pour générer du trafic sur votre landing page.

Générer du trafic sur une landing page grâce à des sources externes

La première approche est d’apporter des visiteurs sur la page via des sources externes et directement sur la landing page, par exemple via des campagnes marketing (mailing, Google Ads, réseaux sociaux) dont la page ciblée est la landing page. L’avantage de cette technique est qu’elle est très simple à mettre en place et va droit au but. Il suffit alors de créer la page d’atterrissage et de diriger vos campagnes sur cette page. Le parcours du visiteur est alors particulièrement court sur le site web, puisque la landing page est alors la seule et unique page qu’il verra de votre site. Elle doit alors être bien fournie et récapituler en détail votre offre et vos avantages (produits, services…) de façon très synthétique et ciblée, et inciter le visiteur à interagir avec le site par l’intermédiaire d’un « call to action ». Il peut par exemple s’agir d’un formulaire à remplir afin de récolter des données.

Diriger du trafic interne sur une page de destination

La seconde approche vise à utiliser les avantages du référencement naturel de votre site web en orientant vos visiteurs vers vos landing pages. Pour cela, vous pouvez avoir recours à plusieurs outils :

Les boutons et autres éléments d’appel à l’action que vous pourrez disperser sur votre site web sur différents points chauds

Les pop-ups qui ne peuvent pas passer inaperçu (attention tout de même à ne pas être trop invasif : un seul popup maximum par visite, avec un délai d’apparition suffisamment important)

Le menu et le pied de page qui sont également de bons alliés pour diriger votre cible sur une page spécifique

Mesurer les conversions

Il est important de mesurer vos conversions pour évaluer l’efficacité de votre landing page. Sur une semaine, combien de demandes de démonstrations ont été envoyées ? Il existe pour cela différents outils plus ou moins faciles à mettre en place, en fonction de votre niveau en développement web ou de votre budget.

Suivre vos conversions via Google Analytics

Google Analytics est sûrement l’outil le plus simple à mettre en place pour suivre vos conversions de landing pages. Il vous suffira pour cela de créer un objectif qui vous permettra de mesurer vos conversions. Cet objectif peut être créé sous la forme d’un évènement : envoi d’un formulaire, visite d’une page… qu’il vous suffira de déclarer et connecter à votre compte Anaytics. Vous pourrez ainsi avoir accès à des tableaux de bord qui vous donneront le nombre de visites de vos landing pages, et le nombre de conversions par exemple.

Connecter vos landing pages à votre CRM

La plupart des CRM (systèmes de gestion de la relation client) permettent via des intégrations (API…) de mesurer l’impact de votre site web, et notamment de vos landing pages. Une fois l’évènement reconnu par votre CRM vous pourrez par exemple récupérer les informations sur une demande de démonstration directement sur votre CRM et suivre l’affaire jusqu’à sa conclusion.

Via vos tableaux de bord vous pourrez ensuite faire ressortir, par un système de filtre sur vos affaires, toutes les ventes qui ont eu lieu grâce à vos pages de d’atterrissage !

Ces résultats vous permettront d’améliorer au fur et à mesure vos pages afin d’adapter au mieux vos messages et vos propositions de valeur, pour réussir à convertir toujours plus !

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

D'autres articles qui pourraient vous intéresser !

Vous désirez améliorer la visibilité de votre entreprise ?

Nous serions ravis de vous aider à y parvenir !